DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tunisie : Ghannouchi annonce sa retraite politique

Vous lisez:

Tunisie : Ghannouchi annonce sa retraite politique

Taille du texte Aa Aa

La soif de justice et de liberté des Tunisiens ne semble pas connaître de limites.

Depuis l’onde de choc de la semaine dernière qui a conduit à la chute de l’ancien président, les manifestations se succèdent dans le centre de la capitale, Tunis. Le mot d’ordre lui n’a pas changé : tous réclament la démission du gouvernement de transition.

Une pression populaire inédite qui aura sans doute eu raison du destin politique de Mohammed Ghannouchi. Chargé de mener la barque de la transition démocratique, il a fini par prendre ses distances avec l’ancien régime, lui qui fut le dernier chef du gouvernement de Ben Ali. Ghanouchi, contraint aussi d’annoncer son retrait de la politique, à l’issue des élections.

Jusque-là fidèles à l’ancien régime, les policiers eux-mêmes ont fini par changer de camp.

“Je n’ai peur que de Dieu, lance Naoufel Dziri. Mais nous avons besoin d’obtenir le pardon du peuple tunisien. Parce que nous l’aimons, et que moi aussi je suis Tunisien, dit-il.”

Emotion aussi pour les familles des quelques 1800 prisonniers politiques de l’ancien régime qui recouvrent enfin la liberté.

Mohamed Ghanouchi, qui prétend n’avoir assuré qu’un rôle d’exécutant sous l‘ère Ben Ali, a promis la tenue d‘élections dans au plus tard six mois.