DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La police algérienne empêche la tenue d'une marche pacifique


no comment

La police algérienne empêche la tenue d'une marche pacifique

A l’image de la Tunisie voisine, l’Algérie entend elle aussi faire sa propre révolution dans la rue. Mais les autorités, elles, ne voient pas les choses du même oeil. Prévue de longue date, sans l’accord du pouvoir, la marche pacifique d’hier quadrillée par des centaines de policiers a très vite tourné à l’affrontement avec les forces de l’ordre. Une cinquantaine de personnes ont été blessées, parmi lesquels un député du RCD, principal parti d’opposition.

Plus de No Comment