DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Liban : Nasrallah veut un partenariat national


Liban

Liban : Nasrallah veut un partenariat national

Coup d’envoi ce lundi au Liban des consultations avec les groupes parlementaires. Objectif : nommer un Premier ministre pour remplacer Saad Hariri dont le cabinet a pris fin le 12 janvier dernier après la démission des ministres du camp du Hezbollah.

Hassan Nasrallah, le chef du mouvement chiite a pris les devants en s’exprimant dès dimanche. “Nous ne préconisons pas un gouvernement fondé sur un seul camp, nous ne préconisons pas d’exclure quelque parti politique que ce soit. Nous respectons le droit de chacun à la représentation”.

Autrement dit si le candidat du Hezbollah l’emporte pour le poste de Premier ministre, Hassan Nasrallah souhaite que ce dernier compose un “gouvernement de partenariat national”.

Vendredi, le dirigeant druze Walid Djoumblatt avait annoncé que son groupe appuierait le Hezbollah lors des discussions qu’entame ce lundi le président libanais Michel Sleimane.

Plus d'infos:
Prochain article

monde

Portugal : Aníbal  Cavaco Silva réélu président dès le premier tour