DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Portugal : Aníbal  Cavaco Silva réélu président dès le premier tour

Vous lisez:

Portugal : Aníbal  Cavaco Silva réélu président dès le premier tour

Taille du texte Aa Aa

Pas de surprise au Portugal, Aníbal Cavaco Silva a été réélu à la tête de l’Etat. Un second mandat de cinq ans obtenu dès le premier tour sur un score sans appel, 52,9%.
Le président sortant a écrasé ses adversaires relégués en-dessous de la barre des 20%.
 
Au Portugal, la fonction présidentielle est essentiellement honorifique. Mais le Chef de l’Etat peut néanmoins congédier le Premier ministre et dissoudre le parlement.
 
“J’exercerai une magistrature active, en coopérant loyalement avec tous les organes de la souveraineté nationale afin de défendre les grands objectifs stratégiques nationaux. Pour l’immédiat, ces priorités sont : combattre le fléau du chômage, contenir l’endettement externe et renforcer la compétitivité de notre économie”, a-t-il déclaré devant ses partisans.
 
Aníbal Cavaco-Silva n’a pas dérogé à la règle : depuis la fin de la dictature au Portugal en 1974, tous les présidents candidats à un second mandat ont été réélus dès le premier tour.
 
Le candidat du front de gauche s’est montré déçu. Le poète Manuel Alegre, qui avait entre autre le soutien du gouvernement et du Parti Socialiste, n’obtient que 19,75% des suffrages.
“Cette défaite est la mienne et non celle de ceux qui m’ont soutenu”, a-t-il dit à ses partisans. Manuel Alegre avait obtenu un meilleur score 5 ans auparavant alors qu’il s‘était présenté à la présidentielle en indépendant.