DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Présidentielle au Portugal : c'est parti pour un tour...

Vous lisez:

Présidentielle au Portugal : c'est parti pour un tour...

Taille du texte Aa Aa

Un tour ou deux : c’est la seule véritable inconnue du scrutin présidentiel qui se tient aujourd’hui au Portugal.

9,6 millions d‘électeurs ont jusqu‘à 19h, heure locale, pour départager six candidats. Le chef de l’Etat sortant, Anibal Cavaco Silva, est le grand favori.
 
“C’est le moment de vérité, nous dit notre envoyé spécial à Lisbonne, Michel Santos. La parole est aux électeurs Portugais. La grande question à présent est la suivante : est-ce que Cavaco Silva évitera un second tour ? Si oui, sa légitimité politique en sortira renforcée face à un gouvernement fragilisé par la crise économique.”
 
Anibal Cavaco Silva, 71 ans, est un économiste de l’opposition de centre-droit. Selon les sondages publiés vendredi au dernier jour de la campagne, il pourrait recueillir jusqu‘à 59% au premier tour. Il devancerait ainsi de trente points son principal rival, le poète Manuel Alegre, 74 ans, soutenu par le parti socialiste du Premier ministre et le Bloc de Gauche.
 
Les deux hommes avaient déjà croisé le fer lors de la présidentielle de 2006.
 
Crise financière et rigueur obligent, les Portugais ne se sont pas vraiment passionnés pour ce scrutin.