DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Albanie s'enflamme

Vous lisez:

L'Albanie s'enflamme

Taille du texte Aa Aa

L’opposition albanaise mobilise ses troupes lors des funérailles de manifestants tués vendredi. Alors que les familles enterrent deux des trois victimes des affrontements entre la police et les militants, le chef de file de l’opposition socialiste, Edi Rama, a appelé ses partisans à redescendre dans la rue dès vendredi prochain. Il exige la tenue d‘élections anticipées. Egalement maire de Tirana, la capitale, l’homme n’a jamais reconnu la victoire de son adversaire, le Premier ministre Sali Berisha.

Le chef du gouvernement estime pour sa part que ce sont les militants socialistes qui ont mis le feu aux poudres. Il appelle ses sympathisants à se réunir samedi dans la capitale.

Les manifestations des deux camps, à 24 heures d’intervalle, risquent d’enflammer Tirana. De nouveaux heurts similaires à ceux de vendredi dernier sont à craindre.