DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liban: appel au calme de Saad Hariri

Vous lisez:

Liban: appel au calme de Saad Hariri

Taille du texte Aa Aa

Des partisans de Saad Hariri en colère, un véhicule de la chaîne Al-Jazira brûlé, des locaux de télévisions locales attaqués, des écoles fermées, des rues bloquées, une armée mobilisée… Plusieurs villes libanaises ont subi la rage d’une partie de ses habitants ce mardi. Ils considèrent Najib Mikati comme un traître et accuse le Hezbollah de mener un coup d‘état.

Face à l’usage de la violence, Saad Hariri a lancé un appel au calme. “Tripoli et tout le nord du Liban ont fait entendre leurs voix aujourd’hui mais il y a des gens qui veulent ternir votre message. Soyez prudents et ne faites pas les erreurs dont je vous mets en garde depuis toujours, parce que notre projet ne consiste pas à prendre le pouvoir”.

La crise au Liban ravive le spectre des violences confessionnelles de mai 2008. Des combats entre sunnites et chiites avaient fait une centaine de morts et mené le pays au bord d’une guerre civile.

Avec AFP et Reuters