DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hommage aux Roms victimes de l'Holocauste

Vous lisez:

Hommage aux Roms victimes de l'Holocauste

Taille du texte Aa Aa

Un hommage en musique ce jeudi matin au Bundestag à Berlin, pour se souvenir d’un Holocauste oublié. La déportation et l’extermination de 220 000 à 500 000 Roms durant la Seconde guerre mondiale. La chancelière Angela Merkel était présente mais c’est un représentant de la communauté Rom, Zoni Weisz qui, très ému, a prononcé un discours du souvenir.
 
Cette commémoration intervient 66 ans jour pour jour après la libération du camp d’Auschwitz-Birkenau. En Allemagne, le 27 janvier est devenu en 1996 une journée dédiée aux victimes du nazisme.
 
Les Roms, jugés racialement inférieurs par les nazis, ont été systématiquement persécutés, confinés dans des ghettos ou déportés. A l’image des résistants politiques, des homosexuels et des juifs, même si l‘échelle est toute autre pour cette dernière communauté.