DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Belgique perd une énième chance de se constituer un gouvernement

Vous lisez:

La Belgique perd une énième chance de se constituer un gouvernement

Taille du texte Aa Aa

C’est la plus longue crise politique de son histoire : la Belgique vient de perdre une nouvelle occasion de se constituer enfin le gouvernement qui lui fait cruellement défaut depuis les législatives de juin 2010.

Le médiateur nommé par le roi pour trouver un accord entre Wallons et Flamands a en effet démissionné ce mercredi.

Johan Vande Lanotte :

“Tout accord exige des parties en présence qu’elles prennent des décisions difficiles. Pour cela, il ne faut pas uniquement défendre ses propres propositions, mais il faut aussi être prêt à examiner celles des autres, avec une ouverture d’esprit suffisante, même si elles sortent des limites du cadre institutionnel actuel”.

Le blocage est tel que les deux parties n’ont même pas voulu s’asseoir à la même table ces derniers jours.

Au sein de la population, l’exaspération monte…

Plus de 30.000 personnes ont défilé dans les rues de Bruxelles dimanche.

En cas d’impasse persistante, le roi devrait devoir convoquer à nouveau des élections.