DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rouen teste le bus du futur, accessible aux personnes handicapées

Vous lisez:

Rouen teste le bus du futur, accessible aux personnes handicapées

Taille du texte Aa Aa

A Rouen, des ingénieurs tentent d’améliorer l’accès aux transports des personnes handicapées. Aujourd’hui, une personne en chaise roulante peut difficilement monter dans un bus sans l’aide d’une tierce personne.

Pour faciliter l’accès à bord, les ingénieurs d’Irisbus Iveco ont mis en place un système équipé de détecteurs qui mesurent la hauteur du trottoir. Une fois le trottoir détecté, le bus ajuste son propre niveau pour que le passager puisse monter.

Il suffit d’appuyer sur un bouton et un système pneumatique déclenche l’ouverture d’une planche sous les portes du bus. Pour l’ingénieur Philippe Rey, le dispositif est sans danger pour les passagers : « L’avantage de cette technologie, c’est principalement un accès facilité pour les personnes à mobilité réduite avec beaucoup moins de risques d’accidents et donc davantage de personnes qui peuvent prendre les transports en commun. Aujourd’hui nous avons un démonstrateur dans ce véhicule avec un premier produit qui fonctionne. L’industrialisation peut être très rapide. Dans un an on sera capable de mettre ce produit en circulation ».

Ce prototype, testé à Rouen, s’inscrit dans le cadre d’un vaste projet de recherche européen visant à améliorer l’attractivité et l’image du bus. A l’avenir les personnes en chaise roulante pourront prendre le bus par leurs propres moyens. Même les passagers portant des bagages lourds pourront profiter de ce système.

www.youris.com