DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La censure s'abat sur internet en Egypte

Vous lisez:

La censure s'abat sur internet en Egypte

Taille du texte Aa Aa

L’arme suprême des opposants au régime de Hosni Moubarak est le réseau internet. La révolution en Tunisie en a donné l’exemple. Internet permet aux manifestants de communiquer très vite entre eux, et de dénoncer la répression à l’extérieur du pays. Le gouvernement égyptien l’a bien compris et a coupé tout accès au réseau.

“On communique seulement grâce au téléphone fixe, a expliqué à Euronews un membre de l’opposition. On se donne rendez-vous pour se rencontrer en petits groupes, afin d‘échanger des informations. On se déplace aussi à l’extérieur du Caire pour pouvoir communiquer.” Mais le téléphone fixe peut être contrôlé facilement par les services de renseignements égyptiens. Ce n‘était pas le cas pour les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter, utilisés en priorité par les jeunes opposants. Désormais, la censure les en empêche.