DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Heurts à Tunis et manifestations contre le gouvernement en Jordanie

Vous lisez:

Heurts à Tunis et manifestations contre le gouvernement en Jordanie

Taille du texte Aa Aa

Les heurts se poursuivent à Tunis après le remaniement du gouvernement de transition. Une quinzaine de personnes ont été blessées hier lors d’affrontements avec les forces de l’ordre sur l’esplanade de la Kasbah. Bombardée de pierres, la police a répliqué par une pluie de grenades lacrymogènes. Les militaires ont eux démonté les tentes des ultimes manifestants exigeant encore la démission du gouvernement de Mohammed Ghannouchi malgré son large remaniement.

En Jordanie, c’est également un climat de tension qui prédomine. Plus de 3000 personnes se sont rassemblées dans le centre d’Amman la capitale pour réclamer des réformes politiques et la liberté d’expression. Fait rare, des partis de gauche, des syndicalistes et des formations islamistes ont défilé côte à côte pour demander le départ du chef du gouvernement Samir Rifai et des élections libres. Il y a une semaine 5000 militants islamistes avaient déjà protesté contre la hausse des prix alimentaires et l‘érosion de leur pouvoir d’achat.