DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Egyptiens toujours dans la rue

Vous lisez:

Les Egyptiens toujours dans la rue

Taille du texte Aa Aa

Les Egyptiens ne faiblissent pas. La mobilisation se poursuit.
Des centaines de personnes se sont de nouveau rassemblées ce samedi matin dans le centre du Caire au lendemain d’une grande journée de manifestation.
 
Sous l’oeil de l’armée, réunis sur la place Tahrir, ils continuent d’appeler au départ du président Hosni Moubarak. Des tirs ont été entendus.
 
Des personnes ont aussi témoigné de heurts violents dans la grande ville d’Ismaïliya, sur le canal de Suez.
Et une vingtaine de cadavres de manifestants ont été découverts à Alexandrie.
Les communications téléphoniques et l’internet ont été partiellement rétablis ce matin 
Aujourd’hui les rues des grandes villes du pays ressemblent à un champ de bataille.
  
Lors d’une allocution télévisée, Hosni Moubarak a montré sa volonté de rester au pouvoir.  
Seul geste l’annonce de la formation d’un nouveau gouvernement dès aujourd’hui.
Son discours n’a pas rassuré les Egyptiens.
 
Hier ils étaient des dizaines de milliers dans les rues. L’armée déployée en renfort a tenté de contenir des débordements.
 
La liste des griefs économiques et politiques des Egyptiens est longue.
 
Outre la présidence sans fin de Moubarak, ils protestent contre la pénurie d’emplois, les faibles salaires et l’envolée des prix des aliments de base.
Ils crient contre l‘état d’urgence en place depuis 30 ans dans le pays et qui donne tous les droits au pouvoir en place.