DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des milliers de personnes commémorent le Bloody Sunday à Derry


Royaume-Uni

Des milliers de personnes commémorent le Bloody Sunday à Derry

A Derry, en Irlande du Nord, des milliers de personnes ont participé à ce qui pourrait être la dernière marche commémorative des victimes du Bloody Sunday.

Des proches des manifestants, morts il y a 39 ans, souhaitent mettre un terme à ce défilé annuel depuis que David Cameron a présenté les excuses de la Grande-Bretagne et qu’un rapport a disculpé les victimes.

Mais toutes les familles ne partagent pas cet avis, notamment cette femme qui a perdu son frère lors du dimanche sanglant : “C’est le Sinn Fein qui organise la marche donc c’est le Sinn Fein qui a décidé d’y mettre un terme. J’ignore ses raisons. Mais à part au gouvernement britannique, je ne vois pas à qui profite une telle décision. C’est une commémoration annuelle des atrocités que l’Angleterre a commises en Irlande”.

Le dimanche 30 janvier 1972, 14 civils irlandais avaient été tués par des parachutistes britanniques au cours d’une manifestation non autorisée. L’enquête a démontré que les tirs des soldats n‘étaient pas justifiés et que les manifestants n‘étaient pas armés.

Prochain article

monde

Témoignage d'un manifestant sur la place Tahrir