DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un leader islamiste rentre à Tunis après 20 ans d'exil

Vous lisez:

Un leader islamiste rentre à Tunis après 20 ans d'exil

Taille du texte Aa Aa

C’est un retour controversé pour l’opposant islamiste Rached Ghannouchi, à Tunis, après 20 ans d’exil. Le fondateur d’Ennadha, parti interdit par l’ancien régime, affirme ne pas vouloir se présenter à la prochaine présidentielle. Celui qui se pose en modéré s’est pourtant inspiré des Frères musulmans égyptiens pour créer son mouvement.

Lorsqu’on lui de demande si les femmes tunisiennes doivent craindre son retour, Rached Ghannouchi rétorque qu’Ennadha “accepte la liberté de religion, le droit de tous les partis politiques à exister, ainsi que les libertés individuelles tunisiennes, d’un point de vue islamique. Pourquoi les femmes devraient-elles avoir peur de moi ?”

En Tunisie le divorce est réglementé, et la polygamie abolie. L’opposition laïque craint que ces quelques avancées soient menacées par un retour en force des islamistes qui n’ont pas participé activement à la révolution mais envisagent de se présenter aux législatives.