DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Escalade de violence dans le sud de la Thaïlande

Vous lisez:

Escalade de violence dans le sud de la Thaïlande

Taille du texte Aa Aa

Un groupe de séparatistes musulmans a tué cinq personnes de confession bouddhiste dans la province de Pattani. Ils ont ouvert le feu sur les clients d’une cafétéria.

Le mouvement séparatiste islamique sévit dans le sud du pays depuis plusieurs années, dans les régions frontalières avec la Malaisie.

Ces dernières semaines, les attaques se sont intensifiées. Hier déjà, dans la province voisine de Yala, quatre membres d’une même famille ont été abattus par des insurgés islamistes. Ils étaient les derniers fidèles bouddhistes d’un village musulman. Dans cette même province, l’explosion d’une bombe a tué neuf villageois la semaine dernière. Une semaine auparavant, des rebelles avaient mené une attaque inhabituelle contre un camp de l’armée, tuant au moins quatre soldats.

Les insurgés dénoncent la politique d’assimilation culturelle bouddhiste du gouvernement thaïlandais et exigent la création d’un Etat islamique indépendant.