DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Notre correpondant au Caire pris à parti par des "hors-la-loi" pro-Moubarak

Vous lisez:

Notre correpondant au Caire pris à parti par des "hors-la-loi" pro-Moubarak

Taille du texte Aa Aa

Voici le témoignage de notre correspondant permanent au Caire, Mohammed Elhamy, et d’après lui, l’une des infos de la journée c’est la chasse aux journalistes qui a été lancée par les pro Moubarak :

Suivez les événements en Egypte en direct

“Actuellement, la ville est divisée en deux parties, une partie qui est soumise au couvre-feu, où il n’y a personne, et une deuxième partie, c’est le centre- ville et notamment la place Tahrir et les rues adjacentes, qui sont le théâtre de confrontations depuis plusieurs heures qui ont engendré la mort d’au moins dix personnes.

La journée a été caractérisée par une campagne bien organisée contre les journalistes et les correspondants internationaux, par des hors-la-loi qui ont attaqué plusieurs batiments du centre-ville abritant les sièges de chaînes de télevisions internationales – même des journalistes comme moi n’ont pas été épargnés.

Certains ont essayé de m’arrêter dans le centre-ville, mais les forces armées les ont forcés à me libérer immédiatement.

Côté politique, certains leaders de l’opposition ont demandé de juger les responsables des événements catastrophiques et des heurts survenus hier entre les pro- et les anti-Mubarak. L’opposant Ayman Nour a dit à Euronews qu’il était en train de préparer une requête auprès de la Cour Pénale Internationale pour juger les responsables de ces massacres”.