DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Violences : les excuses du Premier ministre égyptien

Vous lisez:

Violences : les excuses du Premier ministre égyptien

Taille du texte Aa Aa

Ahmed Shafiq, le premier ministre égyptien, présente ses excuses pour les violences de la place Tahrir. Devant la télévision publique ce matin, il a aussi promis que les auteurs de ces violences seraient traduits devant la justice.

Ahmed Shafiq a aussi affirmé qu’il ne disposait pas d’assez de policiers pour assurer la sécurité dans le pays.

Suivez les événements en Egypte en direct

Par ailleurs d’anciens ministres et responsables égyptiens, dont l’ex-ministre de l’Intérieur Habib el-Adli et le magnat de l’acier Ahmad Ezz, ont été interdits de sortie du territoire égyptien et leurs comptes ont été gelés.

Enfin autre information, on savait que Hosni Moubarak n’allait pas se représenter à la présidentielle de septembre, on sait aussi désormais que son fils Gamal ne sera pas candidat non plus.