DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte: rapatriement de Britanniques traumatisés

Vous lisez:

Egypte: rapatriement de Britanniques traumatisés

Taille du texte Aa Aa

Ce sont des Britanniques traumatisés qui sont revenus jeudi. Traumatisés et angoissés par ce qu’ils ont vu. Ils font partie des milliers de touristes et expatriés qui ont fui l’Egypte ces derniers jours. Quelques 30 000 Britanniques seraient encore sur place.

Suivez les événements en Egypte en direct

“Il n’y a aucun lieu sûr, souligne l’un des rapatriés. La place Tahrir jusqu‘à hier après-midi était la place la plus sûre parce que l’armée maintenait l’ordre, mais après elle a laissé les protestataires pro-Moubarak entrer et vous l’avez vu vous-mêmes, des pierres, des choses, des micro-ondes ont été lancés depuis les toits. C’est écoeurant. C’est un scandale, ce qui se passe”.

“C‘était vraiment horrible poursuit une jeune femme. Il y avait des hommes à l’extérieur de notre appartement qui marchaient avec des épées, des machettes, des armes à feu, des pistolets. Il y avait des gros chars et des véhicules blindés”.

“J’ai laissé là-bas mon mari, alors c’est un moment très difficile pour nous, raconte une autre. Mais, s’il vous plaît, je voudrais que tout le monde soutienne ces gens. Je fais appel à la bonté de votre coeur. Ils veulent juste vivre libre comme nous tous.”

Des milliers d’autres Européens ont été rapatriés ainsi que des employés de l’Onu.

D’après le vice-président égyptien, un million de touristes étrangers ont quitté l’Egypte en neuf jours. Ce qui représenterait un manque à gagner d’un milliard de dollars pour le pays.

Avec Reuters