DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte: "une campagne féroce contre les journalistes étrangers"

Vous lisez:

Egypte: "une campagne féroce contre les journalistes étrangers"

Taille du texte Aa Aa

Impossible de prévoir comment va se dérouler cette journée cruciale en Egypte. L’attitude des forces de l’ordre sera déterminante. Notre correspondant Mohamed Elhamy explique qu’il a fait un tour sur la place Tahrir et autour de ses entrées principales ce matin et que les mesures de sécurité ont été renforcées depuis hier.

“Elles sont reconduites aujourd’hui. Ces mesures sont prises par l’armée qui s’est déployée sur la place Tahrir ces derniers jours. La police s’est retirée par contre de la place Abdelmonim Riadh. Le nombre d’agents des forces de l’ordre déployées dans les rues est très réduit. La plupart d’entre eux sont des agents de la circulation. Il faut noter également que le nombre d’agents de la police judiciaire est lui aussi très réduit. Il y a une campagne féroce contre les journalistes étrangers depuis hier soir. Ces journalistes ont trouvé refuge dans les grands hôtels du Caire. Quelques journalistes étrangers ont même été agressés par des malfaiteurs. Des malfaiteurs qui ont même pris d’assaut des bureaux appartenant à des chaînes de télévisions arabes et étrangères”.