DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mobilisation nationale pour la "journée du départ"

Vous lisez:

Mobilisation nationale pour la "journée du départ"

Taille du texte Aa Aa

C’est le bastion ouvrier de l’Egypte : la ville d’Almahalla, dans le nord du pays, a elle aussi contribué à la journée du départ, comme le montrent ces images amateurs.

20.000 personnes sont descendues dans la rue pour réclamer la démission immédiate du président Hosni Moubarak.

Jusqu‘à présent limitée aux grandes villes, la vague de contestation a gagné du terrain ce vendredi, se répendant dans tout le delta du Nil et atteignant même les villes du sud.

Des manifestations globalement pacifiques, même si, ici et là, des partisans de Moubarak sont parvenus à s’infiltrer dans les cortèges et à provoquer des rixes.

Rien à voir cependant avec les affrontements meurtriers des deux journées précédentes.

Il faut dire que le “vendredi du départ” coïncidait avec la journée hebdomadaire de prière.

A la nuit tombée, de nombreux manifestants s’apprêtaient à braver le couvre-feu.