DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte : les Frères musulmans jugent les réformes proposées par le pouvoir insuffisantes

Vous lisez:

Egypte : les Frères musulmans jugent les réformes proposées par le pouvoir insuffisantes

Taille du texte Aa Aa

Ces derniers ont participé pour la première fois à des discussions avec des dirigeants du régime Moubarak. Leur mouvement est interdit depuis 1954.

A l’issue de cette réunion, l’annonce a été faite sur la mise en place d’un comité pour des réformes constitutionnelles d’ici début mars. Il s’agit d’amender la constitution et d’assurer une transition pacifique du pouvoir.

Signe d’une volonté d’ouverture au 13ème jour de la révolte populaire, ces discussions se sont déroulées sous l‘égide du nouveau vice-président Omar Souleimane. Ce dernier, ex-chef des services de renseignements est au coeur de l’après-Moubarak, figure acceptable et acceptée à la fois par Washington et les Frères Musulmans.

Cette réunion intervient également après la démission samedi du bureau exécutif du PND, le Parti national démocrate. Parti dont Hosni Moubarak conserve pour le moment la présidence.