DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Place Tahrir : malgré les discussions, les manifestants exigent toujours la fin de Moubarak

Vous lisez:

Place Tahrir : malgré les discussions, les manifestants exigent toujours la fin de Moubarak

Taille du texte Aa Aa

L’exemple tunisien reste celui à suivre. Renverser le pouvoir pour construire une nouvelle Egypte au plus vite.

“Evincer quelques dirigeants du parti, ce n’est pas suffisants. Il faut qu’ils partent tous sinon ces changements n’ont aucun sens. Il a dit qu’il allait encore rester six mois, jusqu‘à la fin de son mandat. Mais que va t-il faire de nous pendant ces six mois”, s’insurge cette manifestante.

La foule est déterminée, convaincue de sa victoire finale même si elle tarde à arriver.

“On refuse toute négociation avant le départ du président. Tous les jeunes ici refusent de négocier avant le départ de Moubarak”, explique cet homme.

Même les enfants ont écrit sur leur front “Moubarak va-t-en”.

“Nos revendications sont : la dissolution du parlement, la levée de l‘état d’alerte, l’augmentation des salaires, le changement de la la constitution. le départ d’Hosni Moubarak, Moubarak doit dégager, Moubarak doit dégager”, harangue ce manifestant.

Un leitmotiv qui reste un préalable. Moubarak doit partir.

Ici sur la place Tahrir, rien ne change au 13ème jour de la révolte. Les manifestants demandent la fin du régime alors que sur le plan politique, les choses sont différentes avec des discussions pour tenter de sortir de cette crise par le dialogue. comme l’explique notre correspondant sur place, Mohamed Elhamy.