DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'extradition d'Assange entre les mains des juges britanniques

Vous lisez:

L'extradition d'Assange entre les mains des juges britanniques

L'extradition d'Assange entre les mains des juges britanniques
Taille du texte Aa Aa

L’heure de vérité pour Julian Assange. La demande d’extradition formulée par la Suède va être examinée à partir d’aujourd’hui et pendant deux jours par la justice britannique.

Accusé de viol et agression sexuelle, le fondateur de Wikileaks, en liberté surveillée depuis le 16 décembre, a toujours nié les faits, affirmant que ces accusations faisaient partie d’une campagne de dénigrement destinée à le faire taire et à discréditer son travail.

Mais l’Australien de 39 ans dispose encore de quelques ressources et soutiens. La preuve le mois dernier, quand un ancien banquier suisse lui a remis en mains propres deux CD supposés contenir les noms de milliers de clients de banque ayant cherché à échapper au fisc. Parmi lesquels figurerait une quarantaine d’hommes politiques et milliardaires des Etats-Unis, de Suisse, d’Allemagne et de Grande-Bretagne.

Assange se dit également prêt à publier un déluge de documents secrets dans le cas où son site resterait fermé définitivement.