DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opposition à Moubarak se cramponne place Tahrir

Vous lisez:

L'opposition à Moubarak se cramponne place Tahrir

Taille du texte Aa Aa

De jour comme de nuit, la foule reste toujours aussi compacte sur la place Tahrir, haut-lieu de la contestation du pouvoir au Caire.

Après 13 jours de mobilisation, les manifestants étaient encore des milliers hier soir à réclamer le départ du président Hosni Moubarak, au pouvoir depuis près de 20 ans.

Egypte, notre dossier spécial

Emportés par une jeunesse qui a soif de justice et de liberté, les opposants au régime conditionnent le retrait de leur mouvement à la démission pure et simple du Raïs.

Signe que la mobilisation semble porter ses fruits, pour la première fois depuis près de 50 ans, les frères musulmans, principal parti d’opposition, officiellement interdits mais jusque-là tolérés, ont participé à des négociations publiques avec le pouvoir et le reste de l’opposition. Une séance de “dialogue national” jugée encore insuffisante mais qui a conduit à la signature d’un texte ouvrant la voie à plus de libertés.