DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle tentative d'immolation en Algérie

Vous lisez:

Nouvelle tentative d'immolation en Algérie

Taille du texte Aa Aa

L’homme en vert vient de tenter de s’immoler par le feu, il crie “laissez-moi mourir”, il n’y voit rien à cause du liquide inflammable qui lui recouvre le visage. On a arrêté son geste, on tente de le calmer, on lui nettoie les yeux…

C’est un père de famille algérien, qui dit vivre dans la rue à Alger afin d‘épargner son maigre salaire. Sa femme et ses trois enfants vivent à Miliana, dans un taudis, selon ses mots.

Il a craqué en plein milieu d’une manifestation de chômeurs venus déposer des revendications au ministère algérien du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale.

Samir laaribi, du Comité national pour la défense des droits des chômeurs:

“La coordination exige un travail pour décent pour tout Algérien, une allocation chômage à hauteur de 50 % du SNMG (salaire national minimum garanti) pour tout demandeur d’emploi.”

Les problèmes de logements, de salaire, de travail au noir, les prix élevés secouent l’Algérie.

Les émeutes du mois dernier contre la vie chère ont fait cinq morts et plus de 800 blessés.

Rien qu’hier, trois Algériens ont tenté de s’immoler par le feu en signe de protestation.

L’opposition appelle à une grande manifestation le 12 février prochain.