DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte : les promesses d'ouverture du régime ne convainquent pas les manifestants

Vous lisez:

Egypte : les promesses d'ouverture du régime ne convainquent pas les manifestants

Taille du texte Aa Aa

Loin de faiblir, la mobilisation anti-Moubarak s’est même amplifiée ce mardi. Depuis le début du mouvement il y a deux semaines, jamais il n’y a eu autant de monde place Tahrir.

Hausse des salaires et des retraites, libération de prisonniers politiques, enquêtes sur les violences, le régime a multiplié les promesses, sans convaincre les manifestants.

Après un entretien avec le raïs, le vice-président Omar Souleimane a fait état d’une feuille de route et d’un calendrier pour un transfert pacifique du pouvoir. Un processus qui doit passer par une révision de la Constitution. D’où l’annonce de la création d’une commission en vue d’amender la loi fondamentale égyptienne.

Dans le même temps, les Etats-Unis ont demandé au gouvernement égyptien de mettre fin à l‘état d’urgence en vigueur depuis trente ans.

Autre prise de position, celle d’Al-Qaïda, au travers d’un communiqué sur un site internet. La branche irakienne du groupe terroriste a appelé les manifestants à la “guerre sainte” et à l’instauration de la charia en Egypte.