DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egypte: les salariés du canal de Suez rejoignent la contestation


Egypte

Egypte: les salariés du canal de Suez rejoignent la contestation

Déterminés, des milliers de salariés sont en grève depuis 48h. Ils protestent contre les conditions de travail et les rémunérations. Le mouvement a commencé à Suez puis s’est étendu à Ismaïlia et Port Saïd. Ils seraient aujourd’hui 6.000 à avoir arrêté le travail.

Les autorités égyptiennes affirment que cette grève n’affecte pas les opérations du canal ni le déplacements des bateaux.

Explications de Wally Mandryk, spécialiste du trafic maritime:

“En fait les autorités égyptiennes ont été prévoyantes. Elles permettent aux transporteurs de passer la douane sans payer sur le moment, mais en payant plus tard.”

Le canal de Suez est une source vitale de devises étrangères pour l’Egypte.

Un milllion et demi de barils transitent quotidiennement par le canal de Suez.

Sa fermeture obligerait les cargos à faire le tour de l’Afrique et donc à rallonger leur voyage de sept jours.

Elle aurait un impact sur les prix du pétrole et tous les échanges commerciaux en Europe et dans le monde.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte : les manifestants maintiennent la pression