DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Washington exige de nouveau la levée de l'état d'urgence en Egypte

Vous lisez:

Washington exige de nouveau la levée de l'état d'urgence en Egypte

Taille du texte Aa Aa

Alors que la contestation s’est intensifiée hier place Tharir au Caire, les Etats-Unis appellent les autorités égyptiennes à agir concrètement.

Malgré l’annonce d’une hausse des salaires des fonctionnaires et des retraites et la formation d’une commission d’enquête sur les violences, le mouvement se poursuit au 16ème jour de la révolte populaire.

Le vice-président américain Joe Biden s’est entretenu par téléphone avec son homologue Omar Souleimane. Ce dernier a assuré qu’Hosni Moubarak était en faveur d’une véritable passation du pouvoir. Souleimane a également appelé les Egyptiens à discuter des orientations politiques de leur futur président.

Le porte-parole de la Maison Blanche a lui plaidé pour des progrès immédiats et irréversibles : “Nous croyons en la mise en place d’un véritable processus qui doit être démocratique. Un processus avec des élections libres, la levée de l‘état d’urgence que nous avons réclamé plusieurs fois et aussi des changements constitutionnels spécifiques”.

Omar Souleimane a rejeté toute ingérence étrangère dans les affaires égyptiennes sans nommer un pays en particulier.

De son côté, la branche irakienne d’Al-Qaïda a appelé les manifestants à la guerre sainte et à instaurer un gouvernement basé sur la charia, la loi coranique.