DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Livia et Alessia disparues depuis 12 jours

Vous lisez:

Livia et Alessia disparues depuis 12 jours

Taille du texte Aa Aa

Au 12ème jour de la disparition des jumelles Livia et Alessia, les gendarmes français ont stoppé leurs fouilles autour de Propriano, en Corse.

Ils continuent en revanche leur enquête auprès des commerçants, hôteliers, pompistes, et agences bancaires de la région.

De leur côté, les policiers italiens sont à la recherche d’un magnétophone, dont le père des fillettes ne se séparait jamais. Il pourrait contenir des informations sur le sort des jumelles.

La police suisse a aussi suspendu ses recherches sur le terrain pour se concentrer sur l‘étude de l’environnement professionnel et privé du père.

Hier, la maman des petites filles a lancé un appel à témoin.

L’oncle de Livia et Alessia a évoqué un homme qui aurait vu les fillettes à la descente du ferry, pris à marseille le 31 janvier, mais le procureur français estime le témoignage peu fiable.

“On a une personne qui a vu Matthias avec deux enfants à la descente du ferry en Corse, ce qui exclut partiellement l’hypothèse macabre qu’il ait fait un acte irréparable pendant le trajet en mer.”

Les enquêteurs auraient également découvert dans

l’ordinateur du père qu’il avait consulté les horaires des ferry, et des sites sur la manière de réaliser un empoisonnement ou d’acheter des armes à feu.

Autant d‘éléments inquiétants qui laissent penser aux enquêteurs que l’enlèvement et le suicide étaient planifiés de longue date.

Qu’a fait Matthias Schepp de ses filles de 6 ans avant d’aller se suicider le 3 février en Italie ? La question reste sans réponse.