DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Axel Weber ne sera probablement pas le futur président de la BCE

Vous lisez:

Axel Weber ne sera probablement pas le futur président de la BCE

Taille du texte Aa Aa

Axel Weber ne sera probablement pas le sucesseur du français Jean Claude Trichet à la tête de la Banque centrale européenne en octobre prochain. En effet vendredi après-midi le gouvernement allemand a annoncé que Axel Weber, longtemps considéré comme le favori à la succession de Trichet, quitterait ses fonctions le 30 avril à la tête de la Bundesbank, la banque centrale allemande

“pour des raisons personnelles”, ce qui logiquement l’exclut de la course à la présidence de la Banque centrale européenne.

Pour certains, et si le retrait d’Axel Weber est confirmé, Mario Draghi, l’actuel gouverneur de la Banque d’Italie apparaît comme le plus probable président de la BCE. Parmi les autres candidats potentiels fréquemment évoqués figure un autre allemand : Klaus Regling, le président du Fonds européen de stabilité financière et Erkki Liikanen, le gouverneur de la banque de Finlande