DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Colère, déception, et détermination sur la place Tahrir

Vous lisez:

Colère, déception, et détermination sur la place Tahrir

Taille du texte Aa Aa

Les réactions étaient vives pendant et après le discours d’Hosni Moubarak hier soir. Auparavant, la joie dominait, la foule étant persuadée que le président avait finalement décidé de partir dans l’immédiat. Une conviction alimentée par des annonces relayées par la presse dans la journée.

Retrouvez la chronologie des événements en Egypte

“S’il aimait vraiment le peuple, il aurait dû quitter le pouvoir et démissionner. Mais il paraît qu’il va rester. Nous irons donc au palais présidentiel”, lance un manifestant. “Dès le début de la crise, il a fait ça. A chaque fois qu’il fait un discours il nous énerve. Si Dieu le veut, nous ferons la prière du vendredi et nous serons 10 millions”, espère un jeune Egyptien.

“Il disait à Saddam Hussein de démissionner pour ne pas ruiner l’Irak, se souvient un autre manifestant. Peut-être qu’il doit écouter ce conseil à son tour!”