DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Égypte : Retour sur une journée historique

Vous lisez:

Égypte : Retour sur une journée historique

Taille du texte Aa Aa

Hosni Moubarak quitte le pouvoir. Cette annonce historique a été faite à la télévision par le vice-président Omar Souleïmane. “ Compte tenues des conditions difficiles que traverse l’Égypte, le président a décidé d’abandonner son poste et a chargé le conseil suprême des forces armées de gérer les affaires du pays ».

Cette déclaration a entraîné aussitôt une explosion de joie place Tahrir. Des manifestants se sont même évanouis sous le coup de l‘émotion.


photos des célébrations qui ont suivi l’annonce de la démission d’Hosni Moubarak

Dans la soirée, un militaire s’est exprimé à son tour à la télévision d’Etat. Il annonce que le Conseil suprême des forces armées limoge le gouvernement nommé par Hosni Moubarak.

Puis il rend hommage aux manifestants tués durant les 18 jours du soulèvement populaire…. Il évoque “les martyrs qui ont sacrifié leurs vies pour la liberté”.

> La chronologie de la révolution”:http://fr.euronews.net/2011/02/11/egypte-chronologie-des-evenements/

Le Caire a célébré toute la nuit la démission d’Hosni Moubarak. “Le peuple a fait tomber le régime”, scandaient notamment les manifestants. “ Nous avons tout fait pour qu’il démissionne”, clame ce jeune Égyptien. “ Aucun de ses discours ne nous a satisfait. Nous voulions simplement qu’il parte. Celui qui le remplacera devra travailler dans l’intérêt du pays. Il faut changer la constitution. Nous voulons un maximum de deux mandats pour le président. Il ne doit pas rester éternellement. Nous ne voulons pas de quelqu’un qui place au pouvoir ses propres enfants. Nous souhaitons un régime parlementaire comme dans n’importe qu’elle autre république. Nous voulons que le Premier ministre dirige le pays et que le titre de président soit seulement honorifique”.

Alors que la foule célébrait cette nuit la chute du raïs, Hosni Moubarak avait déjà quitté le Caire. Il se trouverait actuellement dans sa résidence de Charm el-Cheikh.