DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Algérie: les forces de l'ordre bloquent la marche contre le régime

Vous lisez:

Algérie: les forces de l'ordre bloquent la marche contre le régime

Taille du texte Aa Aa

Le pot de terre contre le pot de fer.

En Algérie, 30 000 policiers ont été déployés dans la capitale alors que quelques milliers se sont mobilisés hier pour réclamer un changement de régime. Des chiffres émanant de la presse. Les autorités, elles, ont estimé à 250 seulement le nombre de manifestants dans la capitale. Elles ont également annoncé une quinzaine d’arrestations alors que la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme a fait état de plus de 300 interpellations dans le pays.

Mustafa Bouchachi, le président de la Ligue, a estimé hier que le régime “montrait son vrai visage en interdisant cette marche. (…) Nous sommes pacifiques ici, en demandant un nouveau système politique en Algérie”.

Non seulement la marche a été bloquée par les forces de l’ordre, mais une partie de ses manifestants se sont également retrouvés face à des partisans du président algérien Abdelaziz Bouteflika. Certains en sont venus aux mains. Une contre-manifestation a été organisée également à Oran, la grande ville de l’ouest du pays.