DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Après Moubarak, Berlusconi".

Vous lisez:

"Après Moubarak, Berlusconi".

Taille du texte Aa Aa

“Après Moubarak, Berlusconi”. Un slogan répété hier à Rome. Il pourrait être scandé également aujourd’hui en Italie où de nouvelles manifestations sont prévues. Des centaines de personnes ont fustigé le chef du gouvernement, embourbé dans un scandale à caractère sexuel, le Rubygate.

L’appel à manifester a été lancé par un mouvement citoyen, le Peuple violet. Il accuse Silvio Berlusconi de s’obstiner à ne pas se soumettre à la justice italienne.

Des partisans du chef du gouvernement ont organisé eux aussi une manifestation à Milan. Une autre est prévue aujourd’hui.

Il Cavaliere est soupçonné d’avoir eu recours aux services sexuels de Ruby, une jeune Marocaine, quand elle était mineure. Le dirigeant italien a fait savoir qu’il n’avait pas l’intention de se rendre devant les juges.