DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Italiennes manifestent contre Berlusconi


Italie

Les Italiennes manifestent contre Berlusconi

Plusieurs dizaines de milliers de personnes, surtout des femmes, ont défilé ce dimanche dans toute l’Italie. De Trieste à Palerme, de Naples à Rome ou encore Venise. Dans environ 200 villes du pays, les manifestants entendaient défendre l’image de la femme. Une image qu’ils estiment dégradée par les frasques sexuelles dont est accusé Silvio Berlusconi.

Le chef du gouvernement pourrait d’ailleurs devoir comparaître devant un tribunal pour avoir fréquenté une prostituée âgée de 17 ans. “Indécent”, “L’Italie n’est pas un bordel”, pouvait-on ainsi lire sur les banderoles. Tandis que les manifestants appelaient à la démission de Berlusconi. 
 
“Ce que j’ai aujourd’hui, je l’ai gagné toute seule et je veux continuer à le gagner, explique cette femme. C’est pour cela que je suis venue. Pour dire : “Stop ! Et je le dis à toutes les femmes.”
“Nous sommes trop souvent obligées de faire un choix entre notre corps et notre esprit, poursuit cette autre manifestante. Or, notre liberté et notre dignité ne peuvent être protégées que si les deux sont assurées.”
 
Une juge pourrait statuer dès lundi ou mardi sur la demande du parquet de Milan de juger rapidement le chef du gouvernement italien pour recours à la prostitution de mineure et abus de fonctions.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le gouvernement italien veut enrayer l'arrivée de milliers d'immigrants clandestins tunisiens