DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Iran : le conseiller de Mir Hossein Moussavi revient sur la situation

Vous lisez:

Iran : le conseiller de Mir Hossein Moussavi revient sur la situation

Taille du texte Aa Aa

euronews a pu joindre par téléphone le conseiller l’ancien Premier ministre iranien Mir Hossein Moussavi. Ardeshir Amirarjomand nous en dit plus sur la situation…

“Ce midi, Mir Hossein Moussavi, Mehdi Karoubi et Zahra Rahnavard devaient prendre part aux manifestations, mais les forces de police les en ont empêchés. Ils ont pris les clefs de la voiture de Mir Hossein Moussavi. Il n’a pas pu quitter sa maison et il y a un gros véhicule devant la porte qui bloque l’entrée et empêche quiconque d’entrer ou de sortir”.

euronews a demandé à Ardeshir Amirarjomand si le soutien aux mouvements populaires en Egypte et en Tunisie était le prétexte de l’opposition pour appeler à manifester…

“Il n’y a pas de prétexte. Nous avons appelé à manifester pour soutenir les mouvements appelant à plus de liberté dans la région, et si le gouvernement iranien pense que la situation du peuple iranien est la même que celle du peuple tunisien ou égyptien, c’est un autre débat. Nous avions officiellement fait une demande pour un rassemblement véritablement basé sur l’intention d’apporter notre soutien aux peuples du Proche et Moyen Orient, mais aussi pour appeler à plus de démocratie et de liberté pour le peuple iranien”.