DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'armée égyptienne appelle à la fin des grèves


Egypte

L'armée égyptienne appelle à la fin des grèves

Après la mobilisation politique, c’est l’heure de la contestation sociale. Depuis la chute du raïs Hosni Moubarak vendredi dernier, les arrêts de travail et les manifestations se multiplient pour obtenir une revalorisation des salaires.

Alors que l‘économie nationale a été durement ébranlée durant les 18 jours de révolte populaire, les militaires jouent la carte de la solidarité nationale :

“Pour assurer la stabilité du pays et des citoyens, ainsi que la continuité du cycle de production, le conseil suprême des forces armées appelle les citoyens, les syndicats professionnels et ouvriers à jouer pleinement leur rôle, chacun à leur poste. Nous nous inclinons bien sûr devant tout ce que vous avez dû endurer tout au long de ces derniers jours”.

Les manifestants veulent que le changement politique en cours se traduisent concrètement dans leur vie quotidienne :

“Nos salaires sont tellement bas, nous n’avons pas de prime, ni de couverture médicale”, déplore cet employé des transports publics.

Signe de cette grogne sociale profonde et diverse, les policiers ont eux aussi défilé en uniforme sur la place Tahrir. Un geste fort pour faire part de leur propre situation mais aussi pour honorer les martyrs de la révolution égyptienne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ronaldo tire sa révérence