Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Grazie Lampedusa ! Tandis que les migrants tunisiens expriment leur gratitude à l‘île italienne pour son hospitalité, Frontex arrive à la rescousse.

L’agence de l’Union européenne pour la surveillance des frontières va aider les autorités italiennes à faire face à l’arrivée de ces 5000 Tunisiens. Reste que faute de moyens propres, elle est tributaire du bon vouloir des Etats-membres.

“La question doit être résolue de façon exhaustive, en réunissant tous les niveaux politiques, tous les participants, toutes les autorités, autour d’une stratégie commune, a insisté son directeur, Ilkka Laitinen. Comme je l’ai mentionné, le contrôle des frontières participe de la solution, mais n’est pas la solution.”

Le SOS de Rome à ses partenaires européens a mis en exergue l’incapacité des 27 à s’entendre sur la question de l’immigration clandestine. La Commission européenne s’est contentée de promettre une aide d’urgence de 100 millions d’euros à l’Italie.

2.000 Tunisiens attendent encore d‘être fixés sur leur sort à Lampedusa. L’Italie espère inscrire leur cas à l’ordre du jour du prochain sommet européen, fin mars.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :