DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak: premier mort depuis le début des manifestations sociales

Vous lisez:

Irak: premier mort depuis le début des manifestations sociales

Taille du texte Aa Aa

Deux mille irakiens se sont rassemblés ce mercredi dans le centre-ville de Kout. Une foule en colère qui a martelé son ras-le-bol face à l’absence de services publics et a de fait violemment exigé le départ du gouverneur de la région.

Elle lui reproche son inefficacité. Kout est située dans la province de Wassit, là où le taux de pauvreté dépasse les 30%, où l’analphabétisme bat des records et où l’accès à l’eau potable est plus que limité.

Les manifestants ont incendié des bâtiments publics. Alors qu’ils se dirigeaient vers le siège du gouvernorat, des gardes privés sont montés sur le toît du bâtiment pour stopper leur avancée.

Ils auraient alors visé la foule. Ces tirs auraient fait un mort et une trentaine de blessés.

Il s’agit des incidents les plus violents qu’a connu l’Irak depuis le début de la contestation sociale il y a 15 jours.