DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël dénonce une nouvelle provocation de l'Iran

Vous lisez:

Israël dénonce une nouvelle provocation de l'Iran

Taille du texte Aa Aa

Avigdor Lieberman, le ministre israélien des affaires étrangères affirme que deux bâtiments de guerre iranien comptent emprunter ce mercredi soir le canal de Suez pour rejoindre la Syrie.

Le chef de file de l’extrême-droite déplore l’absence de réaction de la communauté internationale et déclare que l’Etat hébreu est prêt à relever le défi lancé selon lui par Téhéran.

C’est la première fois depuis 1979, date de la signature de la paix entre l’Egypte et Israël qu’un tel scénario se produit. L’Etat hébreu craint que le départ de Moubarak ne favorise un infléchissement de la position du Caire vis-à-vis de Téhéran jusqu‘à présent considéré comme un obstacle dangereux par le raïs déchu.

Israël craint aussi que la République islamique cherche à faire transporter des armes pour alimenter le Hezbollah pro-iranien et la Syrie, son principal allié sur la rive méditerranéenne. Les israéliens considèrent également l’Iran comme une menace majeure en raison de son programme nucléaire dont ils soupçonnent le but militaire.