DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Silvio Berlusconi doit affronter ses juges

Vous lisez:

Silvio Berlusconi doit affronter ses juges

Taille du texte Aa Aa

Un tribunal de Milan a accordé la comparution immédiate réclamée par le parquet dans l’affaire Ruby. Le procès du chef du gouvernement italien s’ouvrira le 6 avril prochain devant un collège de trois juges. Trois femmes.

Le Cavaliere est accusé d’avoir eu des relations sexuelles avec une prostituée mineure. Karima el Mahroug, surnommée Ruby, n’avait que 17 ans lorsqu’elle a été payée 7000 euros pour participer à une soirée dans la villa du Premier ministre. Mais elle nie avoir eu des relations avec Silvio Berlusconi. Ce dernier aurait en outre fait pression sur la police italienne pour qu’elle relâche la jeune danseuse marocaine, soupçonnée de vol.

Explications de l’analyste politique James Waltson : “C’est un combattant. Il a survécu à plusieurs autres accusations. Même lorsqu’il a été reconnu coupable, il n’y a pas eu de suite. D’un autre côté, cette fois il ne s’agit pas d’une affaire de corruption ou de pot-de-vin. Les charges sont claires et évidentes.”

Les avocats de Berlusconi se mobilisent, à l’image de Francesco Paolo Sisto qui estime qu’en ce qui concerne les “poursuites pour prostitution de mineure, il est très difficile de penser à une prostituée lorsque celle-ci dément à la fois les relations sexuelles et la rétribution.”

Quoi qu’il en soit, ce scandale agace les Italiennes qui manifestaient en masse ce week-end pour dénoncer les résurgences machistes en raison du comportement du chef de leur gouvernement.