DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Belgique : record battu !


Le bureau de Bruxelles

Belgique : record battu !

L’Union fait la force dit la devise belge, et pour ces jeunes manifestants, la méthode Coué est encore la meilleure des parades à la scission du pays.

Réunis à Louvain-la-Neuve, ils ont formé le mot “un” en flamand et en français.

Un rassemblement parmi d’autres pour marquer le record du monde de la plus longue crise politique :

“Cela fait 249 jours que nous vivons sans gouvernement”, explique l’organisateur Jean Gabriel Vermeire. “Nous battons le record du monde aujourd’hui, et nous disons : il est grand temps que vous preniez vos responsabilités, que vous formiez ce gouvernement et que vous dépassiez les divisions et les disputes, ce que l’on appelle, nous, les querelles politiciennes, qui ne se retrouvent pas pas au niveau de la population ou en tout cas à un niveau minime.”

Ambiance kermesse et stand de lancer de chaussures sur les photos des responsables politiques qui exaspèrent en guise de thérapie…

Pendant ce temps, le libéral francophone Didier Reynders tente une nouvelle médiation. Le roi lui a donné deux semaines de plus mais c’est toujours la quadrature du cercle. Huit mois après les élections, les indépendantistes flamands de Bart de Wever exigent toujours une autonomie très poussée face à des Francophones qui craignent de rester sans le sou.

Taquins, les Belges en ont pris leur parti et ont organisé via internet, comme le veut désormais la tendance, une révolution des frites. Ce jeudi devrait donc rester dans les Annales du pays. L’unité, finalement, tient à peu de choses.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

L'Union européenne lance l'offensive contre les faux médicaments