DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Kurdistan irakien touché par la contestation sociale

Vous lisez:

Le Kurdistan irakien touché par la contestation sociale

Taille du texte Aa Aa

En Irak, la région autonome du Kurdistan, dans le nord, n‘échappe pas à la vague de contestation sociale. Là aussi, les protestataires dénoncent le chômage et la corruption. Dans la ville de Souleimaniyeh, la situation a dégénéré ce jeudi quand les manifestants s’en sont pris au bâtiment du PDK, l’une des deux formations qui dirigent le gouvernement régional.

Les services de sécurité du parti ont ouvert le feu sur les manifestants. Deux jeunes âgés de 25 et 18 ans ont été tués, une cinquantaine d’autres blessés par balles.

En Irak, les protestations ont débuté il y a quinze jours. Ce mercredi, le pays avait connu son premier mort, un manifestant de 16 ans tué dans la ville de Kout, à 160km au sud de Bagdad.