DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une centaine d'islamistes libérés en Lybie à la veille de la "journée de la colère"

Vous lisez:

Une centaine d'islamistes libérés en Lybie à la veille de la "journée de la colère"

Taille du texte Aa Aa

Elle était planifiée depuis plusieurs mois. La libération de 110 membres du Groupe islamique de combat libyen a bien eu lieu hier en Libye, ce qui porte à près de 300 le nombre de prisonniers de différents groupes islamistes relâchés depuis le mois de mars dans ce pays.

Ces libérations sont intervenues la veille de la “journée de la colère”. Lancé via un réseau social, cet appel au soulèvement populaire doit être organisé aujourd’hui contre le régime libyen.

Mais mardi déjà, la ville de Benghazi, bastion de l’opposition, avait été le théâtre d’affrontements entre forces de sécurité libyenne et opposants au régime, tandis que d’autres opposants, exilés ceux-là, faisaient eux aussi entendre leur voix. Comme l’a fait depuis La Haye, Maître Hadi Shalluf, leader du parti d’opposition Démocratie et Justice pour la Libye: “ce que nous voulons c’est d’abord faire tomber ce régime et constituer un gouvernement de coalition, c’est ce que nous demandons depuis une semaine au gouvernement libyen. Nous voulons aussi qu’un comité constitutionnel adopte une nouvelle Constitution pour le pays, l’organisation d‘élections législatives et présidentielle, et que soient jugés tous ceux qui ont commis des crimes ainsi que les personnes accusées de corruption”