DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

BCE: Les candidats potentiels pour succéder à J.C. Trichet

Vous lisez:

BCE: Les candidats potentiels pour succéder à J.C. Trichet

Taille du texte Aa Aa

Qui pour remplacer Jean-Claude Trichet à la tête de la Banque centrale européenne ? Son mandat expire en octobre prochain. La désignation de son successeur ne sera pas débattue durant la réunion des ministres des Finances du G20 ce vendredi et ce samedi à Paris. Aux dires du ministre allemand des Finances, la question sera plutôt traitée après le mois de mars.

Plusieurs noms circulent pour occuper le poste de président de la BCE. Il y a notamment celui de l’actuel patron de la Banque centrale de Finlande, Erkki Liikanen. Mais le gouvernement finlandais vient d’annoncer qu’il ne serait pas candidat.

Cela augmente donc les chances de l’Italien Mario Draghi, actuel gouverneur de la banque d’Italie. A 63 ans, il présente un des meilleurs CV, mais il faudra encore convaincre notamment les Allemands d’accepter à ce poste, une personnalité venue d’un pays endetté du sud de l’Europe.

Parmi les autres possibles candidats figurent Yves Mersch, gouverneur de la banque centrale du Luxembourg.

Rien n’est fait, dit-on du côté de Francfort où se trouve le siège de la BCE. Un Allemand pour succéder à Trichet ? Après le retrait d’Axel Weber, le patron de la Bundesbank, il reste Jens Weidmann. Mais à 42 ans, il semble encore un peu jeune.

Et puis certains murmurent le nom de Dominique Strauss-Kahn, mais sans grande conviction. Car si le directeur général du FMI pense à une présidence, ce n’est peut-être pas celle de la Banque centrale européenne…