DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La répression en Libye fait au moins 24 morts

Vous lisez:

La répression en Libye fait au moins 24 morts

Taille du texte Aa Aa

Une démonstration de force du colonel Khadafi après la journée de colère de milliers de manifestants dans plusieurs villes de Libye. Journée de colère matée dans le sang.

Khadafi, au pouvoir depuis 42 ans, est sorti ce jeudi soir dans Tripoli, entouré de milliers de partisans, pour montrer qu’il ne craint rien et prouvait qu’il a le contrôle de la situation.

Depuis mardi, un mouvement de contestation prend de l’ampleur. Et il a été durement réprimé.

Selon cette vidéo amateur, posté sur internet, la nuit dernière, malgré tout, quelques groupes auraient bravé le régime en brûlant des pneus dans les rues de Tripoli.

Etant donné le contrôle exercé sur les médias et les moyens de communication en Libye, il est difficile de se faire une idée précise des violences qui ont eu lieu.

Selon des témoins, l’armée a été déployée ce matin dans la deuxième ville de Libye, Benghazi. Au cours de la nuit, des milliers de personnes avaient défilé contre la répression meurtrière de manifestations antigouvernementales.

Human Rights Watch affirment que 24 manifestants ont été tués et des dizaines d’autres blessés par balles ces dernières 48 h à Benghazi et à Al Baïda.

Des informations non corroborées ont fait état de 60 morts.

Des appels à la manifestation contre le régime sont lancés en ce vendredi de prière.