DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Algérie : un député du RCD blessé au cours d'affrontements

Vous lisez:

Algérie : un député du RCD blessé au cours d'affrontements

Taille du texte Aa Aa

Le député en question s’appelle Tahar Besbes, il avait comme d’autres pris part à la manifestation interdite par les autorités.

Boubaker Derguini, également député du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD), raconte à Euronews ce qu’il a vu.

Boubaker Derguini : “Il a été sauvagement agressé par les services de sécurité, par un officier de police. Il a reçu un coup au thorax, un coup de pied, de plein fouet au thorax. Il a reçu un coup de poing en pleine figure. Il a été assommé sur place. Il a perdu connaissance.”

Farouk Atig, euronews : Est-ce que vous estimez que les forces de l’ordre utilisent des moyens disporoportionnés à votre avis ?

Boubaker Derguini : “Certainement, la violence policière est montée d’un cran. Plus la mobilisation s’accentue, plus les actions de la coordination nationale pour le Changement et la Démocratie se multiplient, plus les services de sécurité sont visiblement instruits pour faire de la violence.

Euronews : “Monsieur Derguini, on a le sentiment quand même que la mobilisation semble s’essouffler.”

Boubaker Derguini : “Vous avez des policiers en civil qui dispersent des groupes qui dépassent les 3 personnes. Donc il n’y a pas d’essoufflement de la mobilisation. Aujourd’hui, même s’ils ont quadrillé la place du 1er mai, les manifestants ont pris d’assaut la rue d‘à côté. Et visiblement le rassemblement est plus important que la dernière fois.”