DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'or noir, toujours plus cher

Vous lisez:

L'or noir, toujours plus cher

Taille du texte Aa Aa

L’escalade des prix du pétrole, c’est une des conséquences de la vague de troubles qui secoue actuellement l’Afrique du Nord et le Moyen Orient. Les derniers développements – notamment la flambée de violence en Libye – nourrissent l’inquiétude des marchés sur l’approvisionnement.

En hausse quasi ininterrompue depuis la fin de l’année 2010, le baril de Brent de la mer du Nord a franchi ce lundi la barre de 105 dollars à Londres. Un tel niveau n’avait plus été atteint depuis le 25 septembre 2008.

Certaines entreprises présentes en Libye, comme BP, ont annoncé l‘évacuation d’une partie de leur personnel. Quatrième producteur de pétrole en Afrique, la Libye exporte la majorité de son or noir vers l’Europe, notamment l’Italie, l’Allemagne, l’Espagne et la France.