DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Union européenne inquiète de la situation en Libye

Vous lisez:

L'Union européenne inquiète de la situation en Libye

Taille du texte Aa Aa

Les Européens ont bien du mal à trouver une position commune face aux bouleversements sur l’autre rive de la Méditerranée. Réunis à Bruxelles, les ministres des Affaires étrangères sont divisés entre partisans de la fermeté et de la prudence. A l’image du Britannique William Hague, ils s’inquiètent aussi des ressortissants européens :

“Nous voulons une protection correcte pour les étrangers en Libye, et en particulier une assistance pour ceux qui tentent de quitter le pays”, a souligné le chef de la diplomatie britannique.

La Libye, préoccupation majeure. Le régime Kadhafi a menacé de cesser de coopérer avec l’Europe dans la lutte contre l’immigration clandestine si les Vingt-sept encouragent les manifestations. L’Italie est en première ligne :

“Je suis extrêmement inquiet de l’autoproclamation d’un soit-disant émirat islamique de Benghazi. Vous imagineriez avoir un émirat islamique arabe aux frontières de l’Europe ? Ce serait une sérieuse menace”, a asséné l’Italien Franco Frattini.

Le précédent tunisien affole l’Italie. En quelques jours, plus de 5.000 jeunes Tunisiens ont débarqué sur l‘île italienne de Lampedusa. Une île qui est aussi à mi-chemin entre les côtes libyennes et la péninsule italienne. Le pays s’inquiète donc ouvertement des conséquences d’une chute du régime Khadafi.